•  Quartier Lointain

    Alors qu'il pensait rentrer tranquillement d'un voyage d'affaires, Hiroshi Nakahara se retrouve propulsé dans le passé, à l'époque de son adolescence ! Il n'est alors pas facile de s'adapter à cette nouvelle vie lorsque l'on a 48 ans dans un corps d'enfant de 14 ans. Mais le pire, c'est qu'Hiroshi sait ce qu'il adviendra dans l'avenir. Ainsi, il lui est permis de modifier à loisir des événements qu'il aimerait changer. Mais qu'adviendra-t-il s'il bouleverse les éléments majeurs de son histoire et de celles de ses proches ? Pris de doutes et bouleversé par l'incroyable situation dans laquelle il se retrouve projeté, notre héros parviendra il à s'en sortir ?
    Hymne à l'enfance, Quartier Lointain utilise le voyage dans le temps comme prétexte pour confronter le Japon de l'après guerre au Japon moderne que nous connaissons aujourd'hui. À travers les yeux d'un narrateur adulte, nous sommes immergés dans une campagne japonaise tiraillée entre tradition et modernité, où les blessures du passé ne sont pas tout à fait guéries. Les illustrations sont superbes, elles nourrissent le texte et nous confrontent à des décors somptueux par leur simplicité.
    Taniguchi était un maître de la bande dessinée, Quartier Lointain est certainement son chef-d’œuvre, quel dommage qu'il n'ait pas eu le temps de nous en offrir d'autres...

    Quartier LointainQuartier Lointain

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Quartier Lointain
    Jirô Taniguchi
    Casterman
    30 euros
    9782203396449


    votre commentaire
  •  Collaboration Horizontale

    Dans Collaboration Horizontale, nous suivons le quotidien difficile des habitants d'un immeuble parisien qui tentent de continuer à vivre normalement durant l'occupation nazie. C'est à travers le personnage de Rose que nous allons suivre la relation passionnelle, mais interdite, qu'elle va entretenir avec un soldat allemand. À travers cette « petite » histoire qui nous fait vivre la vie courante de plusieurs personnages, nous nous intéressons pour une fois aux absents des livres d'Histoire : les gens normaux qui subissaient le courroux des puissants. Ainsi, c'est une myriade de protagonistes qui nous est présentée dans cette bande dessinée historique. En plus de Rose, nous suivons le destin tragique de sa voisine Joséphine, la peur de Sarah, une habitante juive de l'immeuble et les déboires de beaucoup d'autres femmes jeunes et moins jeunes. Car avant d'être une histoire sur la guerre, Collaboration Horizontale est avant tout une histoire de femmes. Des femmes fortes, d'autres moins. Des femmes qui voudraient être libres, pouvoir choisir d'aimer qui elles veulent sans se soucier du regard d'autrui. Des femmes qui nous rappellent que rien n'est facile mais que rien n'est couru d'avance non plus et que l'amour doit toujours l'emporter sur la bêtise humaine.
    Le texte est fort et il est porté par des illustrations saisissantes qui captent notre regard et laissent transparaître les émotions brutes de ces héroïnes méconnues.

    Collaboration Horizontale

     Collaboration Horizontale

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Collaboration Horizontale
    Navie (Scénario et textes) et Carole Maurel (Illustrations)
    Delcourt/Miages
    17,95 euros
    9782756065717


    votre commentaire
  •  S'enfuir. Récit d'un otage

    Il est difficile d'imaginer ce qu'il se passe dans la tête d'un homme retenu contre sa volonté pendant plusieurs mois dans un pays étranger. Grâce à la plume de Guy Delisle on a une vision un peu plus précise de cet enfer. En effet, l'auteur et illustrateur de bandes dessinées revient cette année avec un témoignage saisissant sur la condition d'otage. Il nous narre la terrible expérience de Christophe André, kidnappé en 1997 dans la région du Caucase. Le pauvre homme est alors dans cette région pour une aide humanitaire et ne se doute pas que son aventure va virer au cauchemar. Les illustrations de Guy Delisle sont très sobres et nous confrontent directement aux sentiments du captif. On tremble pour lui, alors même que l'on sait dès le début qu'il s'en sortira. Guy Delisle est un maître de la bande dessinée de reportage, on le savait déjà grâce à ses Chroniques de Jérusalem, il nous le confirme avec S'enfuir

    S'enfuir. Récit d'un otage
    Guy Delisle
    Dargaud
    27,50 euros
    9782205075472


    votre commentaire
  •  

    Est-il possible de résumer la vie si riche de Joséphine Baker sans rien omettre ou déformer ? Il semble que oui et ce sont les auteurs de cette bande dessinée exceptionnelle qui nous le prouvent ! Très bien rythmée, cette biographie s'attarde comme il faut sur les épisodes importants de l'existence de la plus grande danseuse noire américaine du XXe siècle. Du Missouri jusqu'à Paris, en passant par le Maroc et le Brésil, on traverse le siècle sans s'en rendre compte. Les illustrations nous transposent directement dans cet univers fabuleux, pour un rendu très vivant. On croise de grands noms tels que Grace Kelly, Man Ray, Charles de Gaulle et Jean Gabin. On découvre que Joséphine avait de nombreux amants, dont Simenon et Le Corbusier parmi les plus connus. Mais la partie la plus touchante reste la description de la tribu arc-en-ciel, surnom affectueux donné à la famille Baker composée de 12 enfants tous adoptés. Car Joséphine avait un idéal. Elle voulait prouver au monde qu'il est possible de vivre ensemble malgré nos différentes origines, couleurs de peau ou religions.
    Jubilatoire au possible, entraînant de bout en bout, on a même envie de se lancer sur la piste de danse !

     

    Joséphine Baker
    Catel Muller (illustrations) et José Louis Bocquet (scénario)
    Casterman, collection "Écritures"
    26,95 euros
    9782203088405


    votre commentaire
  • Le reste du monde

    Que feriez-vous si une catastrophe naturelle vous bloquait dans un petit village ? Laisseriez-vous l'animal qui sommeille en vous prendre le dessus ? Ou tenteriez-vous de rester juste et sensible jusqu'au bout ? Voila le terrible dilemme qui torture notre héroïne. Cette simple mère de famille a survécu à un terrible orage qui semble avoir tout dévasté. La fin des vacances dans un hameau perdu au milieu des montagnes s'annonce très mouvementée. Car il est difficile de survivre face au déchaînement de la nature et à la violence des hommes, surtout lorsque l'on doit protéger deux enfants.
    Servie par des illustrations magistrales, cette bande dessinée est une pépite du genre post-apocalyptique. Ce premier volume d'une série à venir pose l'intrigue et nous transporte dans un univers en pleine destruction, où il faut tenter de survivre, au risque de perdre son humanité. Le personnage principal, qui semblait brisé par une rupture difficile, se révélera extrêmement fort et motivé face aux menace qui l'attendront sur le chemin vers la maison. A suivre avec attention !

     

    Le reste du monde

     

    Le reste du monde
    Chauzy
    Casterman
    18 euros
    9782203087415


    1 commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique