• Le fabricant de poupées de Cracovie

     Le fabricant de poupées de Cracovie

     

    Mon roman préféré de cette rentrée littéraire jeunesse est un ouvrage hybride. Le fond du récit est historique. En effet, l'action se déroule lors de la Seconde Guerre Mondiale, en Pologne, plus précisément à Cracovie. Notre narratrice apporte une touche fantastique au texte car elle n'est autre qu'une poupée douée de vie. Elle se réveille dans le magasin de jouets d'un fabricant de poupées. Commence alors une grande histoire d'amitié malheureusement entravée par l'arrivée de l'armée allemande et la domination nazie. Mais ce n'est pas le seul sujet du livre car ce roman alterne entre deux histoires. La première se passe dans notre monde, au côté de Karolina et de ses nouveaux amis. La seconde, plus courte, est comme un miroir des événements qui sont retracés dans le monde réel. On y suit toujours Karolina mais au pays des poupées où une invasion a lieu là encore.
    Pour les jeunes dès 12 ans, (et même pour les moins jeunes !), je ne peux que vous conseiller la lecture de cet ouvrage. La sensibilité des personnages, leurs remords pour certains, la beauté des petits moments partagés, bref l'ensemble du récit nous laisse comme dans un cocon que l'on ne voudrait pas quitter. L'intérêt est aussi historique car il nous fait découvrir la Seconde Guerre Mondiale du point de vue de personnages qui restent à l'arrière du conflit et tentent de survivre malgré les privations. Une pépite de cette rentrée 2018, un grand roman qui ne vous laissera pas de marbre.

     

     

    Le fabricant de poupées de Cracovie
    R.M. Romero (traduit de l'anglais)
    Gallimard jeunesse
    16 euros
    9782075082709


  • Commentaires

    2
    Samedi 13 Octobre à 19:59

    La couverture me faisait trop envie, là tu n'aides vraiment pas mes dépenses !

    1
    Mardi 9 Octobre à 16:02
    Tu donnes sacrément envie!
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :