• Les Brumes de Grandville

    brumes grandville-couverture

    Apollonie est engagée comme professeur de musique au château de Grandville, une magnifique propriété dans laquelle elle ne tarde pas à faire une découverte fracassante : le fils prodigue rentré en héros de la guerre 1914-1918 est un imposteur et le véritable Hector est bloqué entre la vie et la mort. Apollonie n'a pas le choix, elle va tout faire pour sauver l'homme qu'elle aime et vivre enfin heureuse.
    J'ai découvert ce formidable roman à partir de 13 ans grâce à l'une de mes collègues que j'apprécie beaucoup et qui m'a toujours conseillé de très bons livres. Elle me l'avait vendu comme un livre assez fleur bleue et elle avait totalement raison. Ce roman raconte l'histoire d'amour impossible entre une jeune orpheline et le fantôme d'un riche héritier. Ce qui est assez intéressant, au delà de la simple amourette à la Roméo et Juliette, c'est le fonds historique qui est toujours omniprésent dans l'aventure. En effet, l'histoire se passe juste après la première guerre mondiale dans une France ravagée où les anciens poilus tentent de réintégrer la vie sociale. Ce roman est très prenant et je n'ai pas pu le lâcher avant d'arriver à la dernière page. J'attends avec impatience la sortie du second tome de cette trilogie.  

    Les Brumes de Grandville : Monotropa Uniflora (tome 1)
    Gwendoline Finaz de Villaine
    B éditions
    15 euros
    9791094101001

     


  • Commentaires

    2
    Samedi 11 Avril 2015 à 21:31

    Il sort en Octobre alors !! :D génial ! Merci pour l'information !

    1
    Sia b.
    Samedi 11 Avril 2015 à 20:59

    Ah !! Quelle bonheur de lire une critique aussi dithyrambique à propos de ce premier roman tellement méritant ! Je t'approuve sur toute la ligne ! Et merci pour ce joli clin d'œil =) Vivement le tome deux en Octobre !!!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :