• Nos étoiles contraires

    Nos étoiles contraires-couverture

    Hazel est atteinte d'un cancer incurable. Elle a seize ans, mais sa vie se concentre sur cette maladie qui lui gâche la vie, qui l'empêche de courir, d'aller en cours autant qu'elle le voudrait ou de sortir voir ses amis le plus souvent possible. Car ce sont ses poumons qui sont atteints. La vie n'était donc pas toute rose pour cette jeune fille, jusqu'au jour où elle rencontre Augustus. Ce beau jeune homme, à peine plus vieux qu'elle, est lui aussi cancéreux. Il a perdu sa jambe à cause de son cancer des os. Une grande histoire d'amour va se nouer entre ces deux âmes damnées.
    Il existe de nombreux romans pour adolescents qui traitent de l'amour. Mais ici, on peut dire que le sujet dépasse la simple amourette. En racontant l'histoire de deux adolescents cancéreux qui tentent de profiter au maximum de la vie, John Green nous offre un roman optimiste qui ne tombe jamais dans le pathos. Je dois avouer que je ne voulais pas lire ce roman justement car j'avais peur que cette histoire soit trop triste et que je pleure pendant 336 pages. Finalement, je suis agréablement surprise. Il n'y a aucune scène mielleuse, les personnages ne s’apitoient pas sur leur sort et l'ensemble sonne très juste. Je compte même aller voir l'adaptation cinématographique pour voir comment le roman a été traité et si les intentions de l'auteur ont été respectées. Car le roman cherche surtout à montrer à son lecteur que la vie est courte mais tellement belle qu'il ne faut pas en lâcher une miette.

    Nos étoiles contraires
    John Green, traduit de l'anglais (USA)
    Nathan
    16,90 euros
    9782092543030


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :