• Pierre Bonnard, peindre l'Arcadie

    Grâce à l'une de mes meilleures amies j'ai eu la chance de découvrir un artiste que je ne connaissais pas jusqu'à aujourd’hui. En effet, j'ai eu l'honneur de me rendre à la soirée d'inauguration de l'exposition à propos de Pierre Bonnard qui se tient au musée d'Orsay du 17 mars 2015 au 19 juillet 2015.

    Amoureux de peinture ou simples amateurs d'art, je vous invite fortement à aller voir cette exposition. Les œuvres de Bonnard présentées dans la galerie sont superbes et nombreuses. Le peintre ayant eu des influences japonaises et impressionnistes plaira certainement au plus grand nombre. Il faut noter aussi que les tableaux présentés sont à la fois des paysages, des portraits mais aussi des photographies. Cette dernière partie est surement la moins intéressante de la visite mais ravira les amoureux de la photographie. Les paysages peints par Bonnard sont d'après moi les plus belles œuvres de ce très bon peintre, en particulier ceux représentant la campagne de l'Arcadie, une région du sud de la Grèce. Dans ses peintures de paysages, mon préféré reste L'amandier en fleurs (1946).

    Pierre Bonnard, peindre l'Arcadie

     

    Les couleurs sont superbes, même si un peu pâles pour certaines œuvres. Quant aux portraits, certains sont magnifiques notamment L'homme et la femme (1900) qui est clairement mon préféré de cette exposition.

    Pierre Bonnard, peindre l'Arcadie

    D'autres portraits sont effrayants comme Nu dans un intérieur (1912-1914) où l'on ne sait pas qui du spectateur ou du tableau est observé et qui surtout vous procure une sensation de malaise profond.

    Pierre Bonnard, peindre l'Arcadie

    Puis, toute une partie des peintures de Bonnard renvoie à la toilette féminine comme Nu dans le bain au petit chien (1940-1946) qui lui aussi met mal à l'aise le spectateur car le modèle semble s'être noyé dans son bain, ce qui renverrait au suicide de la maitresse de Bonnard.

    Pierre Bonnard, peindre l'Arcadie

    Finalement, ce sont certainement les autoportraits réalisés par le peintre qui sont les plus dérangeants car on a l'impression que ce dernier ne s'aimait pas lui-même et qu'il cherchait toujours à se représenter dans la laideur, comme dans Autoportrait dans la glace du cabinet de toilette (1939-1945).      

    Pierre Bonnard, peindre l'Arcadie

    Bref, si vous avez envie de voir de belles peintures et de découvrir un peintre incroyable, le tout dans un des plus beaux musées de Paris, alors rendez-vous avant le 19 juillet 2015 au musée d'Orsay pour l'exposition Pierre Bonnard, peindre l'Arcadie. L'entrée pour l'exposition temporaire et permanente est au prix de 11 euros plein tarif. Et si la visite vous a plu, vous pouvez en conserver une trace chez vous en vous procurant le catalogue de l'exposition disponible aux éditions Hazan.

    Pierre Bonnard, peindre l'Arcadie-couverture

    Pierre Bonnard, peindre l'Arcadie
    Hazan, collection "Catalogues d'exposition"
    45 euros

    9782754108294


  • Commentaires

    1
    Sia b.
    Samedi 11 Avril 2015 à 21:10

    Je n'aurais pas été tenté par cette exposition en tant normal mais ce compte rendu me fait grandement changer d'avis !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :